RH

Établir des politiques de diversité et d’inclusion dans votre entreprise : 4 étapes pour commencer

Avec le récent mouvement Black Lives Matter, les entreprises du monde entier examinent attentivement leurs politiques de diversité et d’inclusion. La France, par exemple, a récemment adopté une loi qui oblige les grandes entreprises à se fixer des objectifs en matière de diversité et d’inclusion. Cette loi rappelle l’importance d’avoir des politiques claires qui favorisent un lieu de travail inclusif. Voici quatre étapes qui vous aideront à mettre en place des politiques de diversité et d’inclusion dans votre entreprise.

Lire également : Augmenter la productivité des employés et l'efficacité opérationnelle

Étape n° 1 : Évaluer la culture actuelle du lieu de travail

La première étape de la création de politiques efficaces en matière de diversité et d’inclusion consiste à évaluer la culture actuelle de votre lieu de travail. Y a-t-il des domaines dans lesquels vous pourriez être plus diversifié ou plus inclusif ? Quels changements pouvez-vous apporter pour que tous les membres de votre organisation se sentent respectés et valorisés ? Cette évaluation peut également inclure la réalisation d’enquêtes ou de groupes de discussion avec les membres du personnel, afin que vous puissiez vous faire une idée de ce qu’ils pensent de la culture actuelle du lieu de travail.

 

A lire également : Le travail à distance : Quels sont les avantages et les inconvénients ?

Étape n° 2 : Fixer des buts et des objectifs

Une fois que vous avez évalué votre culture d’entreprise actuelle, il est temps de fixer des buts et des objectifs concrets pour accroître la diversité et l’inclusion dans votre entreprise. Ces objectifs doivent être mesurables et réalisables dans un certain délai. Par exemple, l’un des objectifs pourrait être de faire en sorte que 30 % des nouveaux employés proviennent de communautés sous-représentées d’ici à la fin de l’année 2021. Lorsque vous fixez ces objectifs, il est important de prendre en compte les besoins uniques de chaque équipe ou département de votre organisation.

 

Étape n° 3 : élaborer des politiques et des procédures claires

Après avoir fixé des objectifs pour améliorer la diversité et l’inclusion sur le lieu de travail, il est temps d’élaborer des politiques et des procédures spécifiques qui permettront d’atteindre ces objectifs. Il peut s’agir de modifier les processus de recrutement, par exemple en examinant les CV à l’aveugle ou en permettant aux candidats potentiels issus de communautés sous-représentées de postuler même s’ils ne possèdent pas toutes les qualifications requises dans la description du poste. Il peut également s’agir d’instituer des programmes tels que des cercles de mentorat ou des groupes de ressources pour les employés, qui apportent un soutien supplémentaire aux employés issus de milieux divers.

 

Étape n° 4 : Suivre et mesurer les progrès

La dernière étape consiste à suivre les progrès accomplis dans la réalisation de vos objectifs en matière de diversité et d’inclusion sur le lieu de travail. Un suivi régulier des progrès permet de s’assurer que les changements apportés ont réellement un impact sur la culture générale du lieu de travail. Veillez à tout suivre, depuis les chiffres du recrutement jusqu’aux enquêtes sur les réactions des employés, afin de pouvoir mesurer les progrès au fil du temps et d’ajuster les stratégies en conséquence si nécessaire.

 

La mise en place de politiques efficaces en matière de diversité et d’inclusion est essentielle pour toute entreprise désireuse de créer un environnement de travail positif où chacun se sent bienvenu et respecté. En suivant ces quatre étapes – évaluer la culture actuelle de votre lieu de travail, fixer des objectifs mesurables, élaborer des politiques claires et suivre les progrès – vous pouvez vous assurer que tous les membres de votre organisation sont traités équitablement, quels que soient leur âge, leur identité de genre, leur race, leur appartenance ethnique, leur religion ou leur orientation sexuelle. Grâce à ces mesures, les entreprises seront non seulement en mesure d’attirer des employés plus talentueux, mais aussi de favoriser un environnement de travail positif où chacun a les mêmes chances de réussite.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *